varalaya

c’était vendredi jour de récolte
on marchait lentement dans les allées
on parlait de rien, on parlait de tout
on laissait la vie nous traverser
sans savoir que le monde nous écoutait

fava beans, fava beans
tell me where to stand
fava beans, fava beans, fava beans
in my hands

c’était vendredi jour de récolte,
dans les airs un corbeau était perché
il chantait de rien, il chantait de tout
il chantait d’la vie à traverser
l’oiseau était dehors pour nous bercer

fava beans, fava beans..

c’était vendredi jour de récolte,
les arbres qui dansaient, la terre sous nos pieds
elle nous soutenait nous, elle soutenait tout
elle soutenait que la mort à traverser
devrait pas trop nous inquiéter

fava beans, fava beans..
it’s ok it’s ok it’s ok
it’s ok to die..